Sixième souper style tapas (avec invités spéciaux)

Il y a quelques semaines, Josée, exaspérée des risottos écrivait qu’il était assez difficile pour un végétarien de bien manger à Montréal. En parlant des chefs, elle disait : « enlevez-leur les protéines animales et ils deviennent analphabètes, et j’oserais dire… impuissants. L’ITHQ ne leur a pas montré comment apprêter un repas équilibré sans avoir du sang sur les mains ».  Son commentaire n’est pas tombé dans l’oeil d’une aveugle : MariÈve lui a immédiatement proposé de participer à un de nos soupers pour qu’on lui montre toute la puissance des végétaliens.

C’était donc notre sixième souper. On a fait le tour, chacun s’est déjà invité…  Qu’est-ce qu’on fait ? Un souper style tapas pour ainsi nous remémorer les « best of » de nos cinq derniers repas ( sauf pour MariÈve qui est incapable de refaire deux fois la même recette!)…

Au menu :

calmars frits sans calmars ni friture de Dominique

– double entrée: gaspacho de concombres et ananas (recette provenant du livre Raw Food Real World) proposée par Frédéric servie avec salade de betteraves du sri lanka de Dominique.

Petits pains de seigle de Martin (c’était le prix à payer pour pouvoir rester à souper)

 Tartare de girolles inspiré du livre d’Apollo Ceci est un livre de recettes et juliennes de frites croustillantes de MariÈve

Le Vert de Patrice Demers « véganisé » d’Élise

Tartelette crue au chocolat et bleuets  sauvages.

Seul rappel du premier souper de MariÈve: une barre tendre aux dattes à offrir aux invités pour que le souvenir du souper VPP se poursuive jusqu’au lendemain en collation😉.

Si on a fait tout notre possible pour montrer à Josée que les végans savaient bien se débrouiller en cuisine, elle est toutefois restée sur son appétit sur la question des performances sexuelles des végétaliens. Des volontaires ?

(et désolés les amis, pas de photos… la carte mémoire a décidé de tout digérer…)

2 réponses à “Sixième souper style tapas (avec invités spéciaux)

  1. J’aime beaucoup le « calmars frits sans calmars ni friture de Dominique », hahaha, bravo ! Et je comprends MariEve dans son incapacité à refaire deux fois la même recette.
    Josée a tout de même satisfait son appétit non sexuel ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s